Coiffure : rupture du contrat d’apprentissage

La question :

Coiffure : rupture du contrat d’apprentissage

La réponse de FO :

}}

Je suis en contrat d’apprentissage CAP coiffure qui se termine le 31 août et mon patron ne peut pas me garder pour mon BP. J’ai trouvé un employeur qui me demande de commencer à la mi juillet est-ce que j’ai le droit de rompre mon contrat et quel est le délai de préavis à donner ?

Vous avez interrogé le site TPE sur la possibilité de rompre votre contrat d’apprentissage avant son terme, votre employeur actuel ne pouvant envisager de vous garder pour un nouveau contrat d’apprentissage en BP. La réponse à votre question n’est pas formalisée dans les textes et il parait que la meilleure solution est de trouver un accord amiable avec votre employeur une fois que vous aurez eu connaissance des résultats de votre CAP. Il est toutefois admis par les Directions du travail et de l’emploi que si vous trouvez un emploi pour poursuivre votre activité avant la fin de votre contrat actuel, vous puissiez prendre sans délai ce nouvel emploi. Il est toutefois courtois de prévenir votre employeur dès que possible.

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 548 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources