Apprenti BTP et absence de contrat de travail

La question :

Je travaille sans contrat depuis le 7 décembre 2016. Mon employeur m’a fait une fiche de paie avec une date d’entrée au 9 janvier 2017. Je lui ai réclamé mon contrat ainsi que le centre de formation. Il prétextait toujours qu’il allait demander à sa comptable. Aujourd’hui en sortant du travail il m’a dit qu’il me licenciait. Mon CAP en juin est compromis comment puis-je me défendre ?

La réponse de FO :

Il existe en droit du travail une présomption de contrat à durée indéterminée en l’absence de contrat écrit.
Par voie de conséquence, l’employeur ne peut rompre votre contrat sans, d’une part, respecter une procédure de licenciement (avec une convocation, un entretien et une lettre de licenciement) et d’autre part de justifier d’un motif de licenciement. A défaut, le licenciement sera jugé par le juge comme dépourvu de cause réelle et sérieuse.

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 539 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources