Coiffeuse et salaire

La question :

Je travaille dans un salon de coiffure 40h par semaine voir plus certaines semaines (heures supplémentaires non payées) et je suis rémunérée en-dessous de mon coefficient qui est de 160. Il n’existe pas de planning horaire. En plus nous n’avons pas accès au chiffre d’affaires ni au pourcentage des ventes. Tout cela est-il légal ?

La réponse de FO :

Je vous confirme que votre employeur ne peut pas vous payer en dessous de la grille de classification de la convention collective. Les salaires indiqués sont pour 35 heures, et donc si vous faites 4 heures de plus, celles-ci doivent être rémunérées en plus, en heures supplémentaires (125 % du salaire de base).

S’agissant des horaires, l’employeur a l’obligation d’afficher les horaires et de s’y conformer. Il doit vous faire signer chaque semaine une feuille d’heures que vous ne signez pas si vous n’êtes pas d’accord.

S’agissant de l’accès au chiffre d’affaires, si l’employeur refuse de vous le communiquer, vous devez noter tous les jours le chiffre d’affaires que vous réalisez. Aux termes de l’avenant n° 13 à la convention collective de la coiffure, votre employeur doit vous intéresser au chiffre d’affaires hors taxes que vous réalisez s’il est supérieur à 3,4 fois votre salaire brut. Ainsi, si par exemple votre salaire de base est de 1800 €, l’employeur doit vous intéresser au minimum à hauteur de 10 % sur le chiffre d’affaires supérieur à 6120 € (1800x3,4). Vous avez la possibilité de réclamer à l’employeur les salaires des trois dernières années.

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 539 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources