Du grain à moudre pour les ingénieurs et cadres de la métallurgie

FO Métaux a obtenu le 25 janvier dernier, lors d’une séance de négociation sur le barème des appointements minimaux garantis des ingénieurs et cadres de la métallurgie, une revalorisation de 2,3%. Qui comporte, rappelons-le, cinq grilles de salaires. Au regard de l’inflation de 1,7% prévue pour l’année 2012, cet accord augmente le pouvoir d’achat des salariés concernés par ces minima, en particulier ceux des TPE (les très petites entreprises)

Source :

En savoir plus :  http://www.fo-metaux.com/frame.html