À vos agendas ! Les élections des représentants des salariés de TPE vont se tenir du 25 janvier au 07 février 2021. FO est là pour vous défendre !

Salon de coiffure et déconfinement à partir du 11 mai 2020

La question :

Suite à l’annonce du futur déconfinement le 11 mai prochain et dans la mesure où les règles de gestes barrières ne pourront être respectées, je suis très inquiète pour cette reprise qui va être complexe pour tous les salariés du milieu de la coiffure. Auriez-vous des informations sur le sujet et savez-vous si l’on pourrait exercer notre droit de retrait si l’on sent que les conditions sanitaires de protection sont défaillantes voire inapplicables ?

La réponse de FO :

Voici quelques éléments de réponse à votre question :

I) Les mesures à prendre.

Le Code du travail prévoit que l’employeur doit prendre les mesures nécessaires « pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et morale des travailleurs » (article L. 4121-1 du code du travail).

A ce titre, l’employeur peut être fondé à prendre des dispositions contraignantes pour assurer la protection de la santé du personnel après évaluation du risque de contagion dans l’entreprise.

Pour l’instant, l’employeur doit (Questions-Réponses du gouvernement du 17/04/2020) :
• Placer les salariés en télétravail autant que possible et d’éviter les déplacements professionnels afin de limiter la propagation du virus.
• aménager les postes de travail notamment pour permettre une distance d’un mètre entre les salariés.
• Permettre aux salariés de se laver régulièrement les mains.
• Faire respecter les mesures d’hygiènes par les salariés (saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter ...)
• lorsque les contacts sont prolongés et proches, notamment pour les postes de travail en contact avec le public, il y a lieu de compléter les mesures « barrières » par exemple par l’installation d’une zone de courtoisie d’un mètre ou d’écrans de protection, par le nettoyage des surfaces avec un produit approprié, ainsi que par le lavage fréquent des mains.
Enfin, en cas de suspicion d’un cas covid dans l’établissement, l’employeur doit :
• Renvoyer de suite le salarié contaminé à son domicile avec un masque et lui demander d’appeler son médecin de traitant.
• Informer les autres salariés d’un cas possible d’infection afin qu’ils soient vigilants à l’apparition éventuelle de symptômes et qu’ils restent à domicile si c’est le cas.
• Désinfecter et nettoyer les locaux.

II) Le droit de retrait.

En vertu des articles L. 4131-1 et suivants du Code du travail, un travailleur peut se retirer d’une situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé. Il doit alerter l’employeur de cette situation. Il s’agit d’un droit individuel et subjectif.

Dans le contexte actuel, dans la mesure où l’employeur a mis en œuvre les dispositions prévues par le Code du travail et les recommandations nationales visant à protéger la santé et à assurer la sécurité de son personnel, qu’il a informé et préparé son personnel, notamment dans le cadre des institutions représentatives du personnel, le droit individuel de retrait ne peut en principe pas trouver à s’exercer (Questions-Réponses du gouvernement du 17/04/2020).

Dans le cas présent, il est vrai qu’il peut être difficile de faire respecter les mesures barrières.
Des mesures particulières pourront être édictées avant le déconfinement pour les secteurs les plus exposées tel que le secteur de la coiffure.

De plus, le secrétaire fédéral de la FGTA-FO travaille actuellement sur des mesures, des dispositifs à mettre en place dans les entreprises, afin de garantir la sécurité des salariés exposés au sein de la branche de la coiffure.
Pour vous tenir informée des décisions prises dans le secteur, vous pouvez vous rendre sur le site internet : https://www.fgtafo.fr/

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre dans les meilleurs délais par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 640 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources