Un site FO dédié aux salariés des très petites entreprises (TPE) pour vous conseiller, vous accompagner, vous informer, vous répondre. N’hésitez pas à poser vos questions.

Coiffeur(se) et départ en retraite : à quelles indemnités est-il possible de prétendre en fonction de l’ancienneté ?

La question :

Je fais valoir mes droits à la retraite le 31 décembre 2022 à l’âge de 60 ans, après 48 ans dans la profession et 32 ans dans le même salon.
A quoi puis-je prétendre au niveau de mes indemnités ?

La réponse de FO :

La convention collective de la coiffure ne prévoit pas de dispositions plus avantageuses en ce qui concerne l’indemnité de départ volontaire à la retraite et renvoie au code du travail (art 7-5-2).

L’indemnité légale est due aux salariés ayant au moins 10 ans d’ancienneté et quittant volontairement l’entreprise pour faire liquider leurs droits à pension de vieillesse, à taux plein ou à taux réduit (c. trav. art. L. 1237-9).

Si l’employeur ne s’est pas unilatéralement engagé à verser au salarié une indemnité de départ à la retraite égale à l’indemnité de licenciement plus favorable, le salarié a le droit à (c. trav. art. L. 1237-9 et D. 1237-1) :
1/2 mois de salaire après 10 ans d’ancienneté ;
1 mois de salaire après 15 ans d’ancienneté ;
1 mois et demi de salaire après 20 ans d’ancienneté ;
2 mois de salaire après 30 ans d’ancienneté.

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre dans les meilleurs délais par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 773 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources