À vos agendas ! Les élections des représentants des salariés de TPE vont se tenir du 22 mars au 04 avril 2021. Le premier courrier parvient aux électeurs depuis la fin décembre, conservez le.

Logement : colocation

La question :

En cas de colocation, qu’advient-il du bail en cas de départ d’un colocataire ?

La réponse de FO :

Le colocataire qui décide de partir doit en avertir le bailleur par lettre recommandée avec avis de réception. Il peut donner congé à n’importe quel moment, mais il est tenu à un préavis de 3 mois pour une location non meublée ou de 1 mois pour une location meublée. Jusqu’à son départ, il reste redevable de sa quote-part de loyer. Il doit également conserver le logement en bon état et procéder aux menus travaux éventuellement nécessaires qui lui incombent. Passé le préavis de 3 mois, il est dégagé de ses obligations et seuls les colocataires restants sont tenus au paiement du loyer et des charges. Exception à la règle : si le bail contient une clause de solidarité, le colocataire sortant restera redevable du paiement des loyers jusqu’à la date de cette échéance.

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre dans les meilleurs délais par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 668 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources