À vos agendas ! Les élections des représentants des salariés de TPE vont se tenir bientôt. FO est là pour vous défendre !

Vendeur(se) et abandon de poste

La question :

Je suis vendeuse en magasin ; un salarié souhaiterait faire un abandon de poste.
Combien de temps a l’employeur pour lui donner une sanction ? Voire, un licenciement ?

La réponse de FO :

Vous nous avez sollicités concernant l’abandon de poste.

L’employeur n’a aucune obligation ni de sanctionner ni de licencier un salarié en abandon de poste.

Il arrive même fréquemment que les employeurs ne fassent « rien » pour mettre les salariés dans une situation inconfortable (et éviter que « la technique » de l’abandon de poste se généralise dans l’entreprise) : l’absence de licenciement prive le salarié des allocations Pôle emploi. Certes le salarié continue à être comptabilisé dans les effectifs, mais l’employeur n’a aucune obligation de lui verser un salaire.

Ainsi, en l’absence d’un accord avec l’employeur sur un éventuel montage juridique pour trouver un motif de licenciement permettant de bénéficier des attestations Pôle emploi, il faut conseiller au salarié de tenter d’obtenir une rupture conventionnelle.

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre dans les meilleurs délais par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 620 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources