À vos agendas ! Les élections des représentants des salariés de TPE vont se tenir bientôt. FO est là pour vous défendre !

Convention collective de la biscuiterie-chocolaterie et jours de repos

La question :

Je dépends de la convention collective de la biscuiterie-chocolaterie, et j’ai lu qu’on devait avoir 2 jours consécutifs de repos. Or ce n’est pas le cas dans mon entreprise. Suis-je dans mon droit de les réclamer ?

La réponse de FO :

Chaque semaine, un salarié doit au minimum disposer d’un repos d’au moins 24h consécutives, auquel s’ajoute le repos journalier de 11h, soit un repos hebdomadaire d’au moins 35h consécutives (Article L.3131-1 ; Article L.3132-1 ; Article L.3132-2 du code du travail).
Ensuite, les conventions collectives ou les usages imposent souvent un repos hebdomadaire de deux jours consécutifs.

Toutefois, dans le cas présent, l’article 23 de la Convention collective nationale des détaillants et détaillants-fabricants de la confiserie, chocolaterie, biscuiterie (applicable dans votre entreprise) ne mentionne pas l’attribution d’un repos hebdomadaire de deux jours consécutifs. En effet, il se contente de rappeler le cadre légal et mentionne le fait que chaque salarié bénéficie, à ce titre, de deux dimanches par mois.

Ainsi, vous ne pouvez donc pas vous prévaloir de ce droit.

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre dans les meilleurs délais par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 609 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources