Historique

La plateforme internet info-tpe.fr a été mise en place le 2 avril 2012. Elle est née avec la perspective des élections syndicales dans les TPE de décembre 2012.

Election TPE

Cette élection, où l’ensemble des salarié(e)s des Très Petites Entreprises seront appelé(e)s à voter en faveur du syndicat de leur choix au plan national, a été mise en place dans le contexte d’une réforme lancée en 2008 destinée à évaluer la représentativité des syndicats en France à tous les niveaux et dans tous les secteurs d’activité.

Salariés des TPE

FO a décidé de se saisir de cette élection pour faire sortir les salariés des TPE de l’ombre de la méconnaissance de leurs droits et de la possibilité d’agir directement et collectivement pour le progrès de ces droits.

FO, son histoire

FO a une longue pratique et expérience de la promotion des droits des salarié(e)s tant au niveau local, qu’au niveau national et même international. La confédération syndicale FO a en effet son origine dans la création de la première confédération syndicale ouvrière en France à la fin du XIXème siècle : la Confédération Générale du Travail instituée en 1895 sera la principale confédération syndicale jusqu’au lendemain de la deuxième guerre mondiale. C’est la mise en cause de son indépendance vis-à-vis des partis politiques, du parti communiste en particulier, qui conduira en 1947 à la création de FO (qui s’est appelée et s’appelle toujours CGT FO car provenant de la longue histoire de la CGT). Le premier président de FO en 1948 fut Léon Jouhaux, qui avait été, avant la scission de 1947, le secrétaire général de la CGT de 1913 à 1947. Aujourd’hui, FO est l’une des trois principales confédérations syndicales en France (la CGT actuelle émanant de la branche demeurée en 1947 sous tutelle du parti communiste).

FO, le progrès social

FO a été et demeure la confédération syndicale déterminante de l’ensemble des dispositions organisant la protection sociale des salariés (Sécurité sociale en matière de santé, Assurance chômage, Retraite). Tant au niveau interprofessionnel que dans les branches correspondant aux différents secteurs d’activité de l’industrie, des services, du commerce et de l’agriculture, FO est également une organisation qui a toujours pesé de façon face aux organisations professionnelles d’employeurs dans les négociations collectives.

FO, la solidarité

FO est profondément attachée à l’idéal de justice sociale, de solidarité et aux principes républicains de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité.

FO, l’indépendance

La marque indélébile de FO est celle de l’indépendance syndicale vis-à-vis de toute influence extérieure, politique, philosophique, religieuse et bien évidemment vis-à-vis des gouvernements et des employeurs. C’est pourquoi FO regroupe et représente les salariés sur le seul critère de leur solidarité vis-à-vis de l’emploi, des conditions de travail, des salaires et de la protection sociale.

FO, la liberté FO, le progrès

A FO chacun est libre, car la condition de l’indépendance de FO est celle de la liberté et de l’indépendance d’esprit de chacun de ses adhérents. L’objectif de FO est celui du progrès social, du respect des droits et du droit au respect.