Esthéticienne : application du régime de Prévoyance

La question :

Je suis en contrat à durée déterminée depuis 14 mois en tant qu’en esthéticienne. Je suis en arrêt de travail depuis 3 mois. A ce jour je n’ai rien perçu de l’employeur. J’ai essayé de comprendre la convention collective. Est-ce que l’employeur doit me maintenir le salaire et si oui combien de temps et enfin à partir de quand la prévoyance prendra le relais ?

La réponse de FO :

Pour pouvoir bénéficier du maintien de salaire prévu par la loi puis ensuite du régime de prévoyance prévu par la convention collective de l’esthétique, vous devez avoir un an d’ancienneté dans l’entreprise au moment de la survenance de votre arrêt de travail. Si vous êtes en CDD depuis 14 mois et en arrêt de travail depuis 3 mois, vous n’avez que 11 mois d’ancienneté et ne remplissez pas les conditions requises.

Si vous aviez eu 1 an d’ancienneté dans l’entreprise, vous auriez bénéficié, après un délai de carence de 7 jours, de 30 jours d’indemnisation à hauteur de 90 % de votre salaire brut puis 30 jours à hauteur de 66 %, déduction faite des indemnités journalières de la Sécurité Sociale. Ensuite c’est le régime de prévoyance qui prend le relai, à hauteur de 80 % du salaire brut déduction faite de vos indemnités journalières.

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 537 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources