Coiffeuse et indemnisation en cas d’arrêt de travail

La question :

Je suis en arrêt maladie depuis un mois. Je souhaiterais savoir si je peux demander à mon employeur un complément de salaire ?

La réponse de FO :

Pour les salariés ayant 1 an d’ancienneté dans l’entreprise, ils perçoivent de leur employeur, en cas de maladie, après un délai de carence de 8 jours une indemnité égale à 90 % de leur salaire brut, déduction faite des indemnités pendant le 30 premiers jours, puis 66 % pendant les 30 jours suivants.
Ces durées d’indemnisation sont augmentées de 10 jours par période entière de 5 ans d’ancienneté en plus de la durée d’une année ans requise pour pouvoir prétendre à cette indemnisation complémentaire, sans que chacune d’elle puisse dépasser 90 jours. Dès lors, avec 13 ans d’ancienneté, vous aurez droit à 50 jours d’indemnisation. Au-delà de 90 jours et jusqu’au 1095ème jour, le régime de prévoyance de la coiffure prend le relai à hauteur de 80 % du salaire brut, déduction faite des indemnités journalières de sécurité sociale.

Les dernières informations de la campagne

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 504 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources