Coiffeuse et arrêt-maladie

La question :

Actuellement en arrêt-maladie mon employeur m’a adressé un courrier me demandant ma date de reprise alors que je ne connais pas la décision de mon médecin ? Est-ce légal ?

La réponse de FO :

Rien n’empêche à l’employeur de solliciter d’un salarié une date de reprise prévisionnelle après un arrêt maladie, pour lui permettre d’organiser un éventuel remplacement. Toutefois si la chose devait se répéter, elle pourrait être abusive et constituer un harcèlement moral sanctionnable civilement et pénalement. Il faut toutefois savoir qu’un arrêt-maladie peut être une cause légitime et sérieuse de licenciement s’il désorganise l’entreprise et ne lui permet pas de faire face à ses engagements.

Les dernières informations de la campagne

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 526 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources