Retraite : report de départ suite à un accident du travail

La question :

Lors d’un accident du travail est-il vrai que les trimestres cotisés pour le départ en retraite compte différemment qu’en activité ? Pour qu’elle raison si cela s’avère réel, vu que la personne est en accident du travail et donc cotise de la même manière qu’en activité ? Par exemple avant l’accident du travail il restait un an avant le départ en retraite. Or, depuis l’accident du travail c’est-à-dire, 1 an et demi, ce départ est reporté à 3 ans.

La réponse de FO :

Les périodes d’arrêt de travail pour maladie et accident du travail sont validées comme durée d’assurance pour la retraite de base mais ne donnent pas lieu à cotisations. Elles peuvent être « réputées cotisées » dans la limite de 4 trimestres sur toute la carrière de l’assuré dans le cadre de la retraite anticipée pour carrière longue. La personne est en arrêt depuis un an et demi, ce qui reporte la date d’un départ éventuel en retraite anticipée. Toutefois, cet arrêt ne remettra pas en question un départ en retraite à l’âge légal car il entrera en ligne de compte sur la durée totale d’assurance.

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 559 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources