Salaire : différence entre le brut et le net

La question :

Salaire : différence entre le brut et le net

La réponse de FO :

Le salaire de base est le salaire fixé par le contrat de travail pour la durée de travail correspondant à l’emploi (excepté les salaires au rendement ou au forfait). Il peut résulter d’un commun accord entre l’employeur et le salarié tout en respectant l’usage dans l’entreprise et la profession et les minimas prévus par la convention collective du secteur d’activité correspondant.

Le salaire brut est le salaire de base auquel s’ajoutent des compléments tels que prime d’ancienneté, d’assiduité, de rendement, paiement majoré des heures supplémentaires et des accessoires tels que avantages en nature (nourriture, logement, …) et frais professionnels (blanchissage, outillage, panier,…).

Le salaire net est égal au salaire brut dont on soustrait les cotisations salariales dues par le salarié (Sécurité sociale – maladie, vieillesse, chômage ; retraite complémentaire ; mutuelle ; CSG). Il est en général mentionné sous la fameuse rubrique « net à payer » en bas de la feuille de paie. Le salaire net correspond à la somme dont le salarié dispose librement à l’issue de la période de travail.

Si le regard du salarié se concentre à la fin du mois sur le salaire net, il ne représente cependant pas la totalité de la rémunération de son travail. Celle – ci est en effet égale au salaire brut (net plus cotisations salariales prélevées sur le salaire brut) auquel s’ajoutent la part patronale des cotisations (certaines ne sont payées que par l’employeur telles que celles des allocations familiales et des accidents du travail). Ces cotisations versées par l’employeur sont d’ailleurs indiquées sur la feuille de paie. Les cotisations salariales et la part patronale de ces cotisations (souvent appelées charges patronales) correspondent à la part de salaire dû au salarié mais qui est consacrée à la solidarité salariale. Elle permet de financer les régimes collectifs de protection sociale et donc ainsi à indemniser les salariés (santé, retraite, chômage, famille, accidents du travail). Chaque salarié bénéficiant potentiellement de cette solidarité, on appelle cette part de salaire non directement perçue : « salaire différé ».

Les dernières informations de la campagne

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 438 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources