Employée dans un salon de coiffure et salaire

La question :

Je suis employée dans un salon de coiffure depuis 13 ans. Suite à la modification de la grille des salaires je me retrouve à l’échelon 2 niveau 2. Je souhaiterais savoir comment faire valoir mes droits pour passer à l’échelon supérieur sachant que j’ai obtenu mon brevet de maîtrise. De plus lorsque j’aborde le sujet avec mon employeur il me renvoie à mes arrêts maladie… En a-t-il le droit ?

La réponse de FO :

Lors de la suppression des gérants techniques dans la convention collective en 2008, suppression à laquelle notre syndicat s’est fortement opposé, le salaire correspondant au coefficient 190 n’a plus été revalorisé et a été progressivement rattrapé par le coefficient 160. La nouvelle classification est en effet une occasion de refaire le point en fonction des diplômes et des responsabilités réelles exercées. Le coefficient 200 correspond à des emplois de coiffeur très hautement qualifié, d’assistant manager et de technicien hautement qualifié. La détention d’un brevet de maîtrise est un argument supplémentaire en faveur du classement au niveau 2 échelon 3, avec un
salaire mini de 1740 €. Ce salaire doit être appliqué dès que les fonctions correspondantes sont réellement exercées dans le salon. Le détail de ce qui est exigé figure dans l’avenant 23à la Convention Collective de la coiffure, qui est téléchargeable sur le site de la FGTA. Naturellement des absences pour maladie n’ont aucune incidence sur votre qualification.

Les dernières informations de la campagne

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 515 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources