Pâtissier et rupture conventionnelle

La question :

Je suis actuellement en CDI en pâtisserie artisanal. J’aimerai faire une rupture à l’amiable avec mes patrons mais je crains qu’ils refusent sans raison valable. Qu’est ce que je peux faire pour les contraindre à accepter cette rupture ?

La réponse de FO :

La rupture conventionnelle repose sur un commun accord des parties. Vous pouvez seulement formaliser les choses en adressant un courrier à votre employeur, de préférence, par lettre recommandée avec accusé de réception, au sein duquel vous sollicitez un entretien dans le but de négocier les conditions de la rupture conventionnelle.

Les dernières informations de la campagne

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 526 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources