Vendeuse en prêt-à-porter à temps partiel et jour férié

La question :

Je suis vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter à temps partiel : 24 heures. Mon employeur me fait travailler la journée du 15 août (8h). Est-ce une journée récupérable ou payée en heures complémentaires (sachant que cette semaine là, le total de mes heures est de 24 heures avec le 15 août inclus) ?

La réponse de FO :

Si votre contrat de travail prévoit 24 heures de travail par semaine et que le travail du 15 août porte votre durée du travail cette semaine à 24 heures vous ne bénéficiez pas d’une majoration pour le travail des 8 heures car vous n’effectuez pas d’heures complémentaires. Il convient de vérifier que votre convention collective ne prévoit pas le chômage du 15 août. Le Code du travail ne prévoit pas de majoration pour le travail du 15 août ni l’octroi d’un repos équivalent. Toutefois si le 15 août n’est pas chômé, il se peut que votre convention collective prévoit une majoration pour le travail d’un jour férié. La convention collective habillement et articles textiles (commerce de détail) du 25 novembre 1987 précise en son article 25 : « La fête du travail du 1er mai est obligatoirement chômée et rémunérée ». Le régime des autres jours fériés est déterminé de la façon suivante :

  • 4 jours fériés par an peuvent être travaillés au gré de l’employeur ;
  • au-delà, le travail d’un jour férié ne pourra se faire que sur la base du volontariat.

Lorsqu’un jour férié est travaillé, les heures effectuées ledit jour férié sont majorées de 100% mais ne peuvent pas être récupérées ».

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 556 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources