Secrétaire médicale : la prise des congés payés

La question :

Mon employeur m’impose de prendre mes congés, cette année, en même temps que lui.
En a-t-il le droit ? Et Si je peux prendre mes congés en dehors de ses périodes à lui, que se passe-t-il lorsqu’il part en vacances sachant qu’il n’y a pas d’intérêt à être présente au cabinet, sans le médecin ?

La réponse de FO :

Vous êtes secrétaire médicale et vous souhaitez savoir si votre employeur (médecin) peut vous imposer la prise de vos congés aux mêmes dates que la prise des siens.

Comme vous l’indiquez, il n’y a aucun intérêt à ce que vous soyez présente au cabinet lorsque le médecin est absent.

Il convient de savoir que l’employeur peut décider de fermer son établissement pendant la période de congés annuels.

En revanche, le congé principal étant de 24 jours ouvrables au maximum, la durée de fermeture de l’entreprise ne peut pas excéder ces délais.

Lorsqu’un établissement ferme pendant une durée supérieure à celle des congés légaux annuels, l’employeur est tenu, pour chacun des jours ouvrables de fermeture excédant cette durée, de verser à son personnel une indemnité qui ne peut être inférieure à l’indemnité journalière de congés payés. Cette indemnité journalière n’est pas cumulable avec l’indemnité de congés payés (art. L. 3141-31 du Code du travail). Cette règle s’applique, à toute cessation d’activité qui se prolonge au-delà de 5 semaines au total (Circ. n° 4, 23 févr. 1982 ; Cass. soc., 26 mai 1999, n° 96-44535).

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 547 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources