Coiffeuse et conditions de travail

La question :

Je suis coiffeuse dans un salon de coiffure. Ma patronne me demande de tenir et gérer le salon avec une apprentie sans contrepartie financière sachant que je suis titulaire d’un CAP. Est-ce normal ?

La réponse de FO :

Votre activité (qui doit obligatoirement être faite sous l’autorité d’un titulaire du brevet professionnel), seule une négociation avec votre employeur peut permettre de prendre en compte le surcroît d’activité généré par l’absence de votre responsable. En cas de désaccord, vous n’êtes pas tenue d’assumer cette charge au-delà des attributions prévues pour votre niveau et échelon telles que prévues par la nouvelle grille de classification (avenant 23 à la convention collective de la coiffure applicable depuis le 1er décembre 2012). L’idée d’une prime exceptionnelle pour compenser le surcroît de travail et de responsabilités en l’absence de votre chef nous parait dans ce cas être une bonne formule.

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 551 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources