Cadres : retraite complémentaire

La question :

Comment fonctionne ma retraite complémentaire de cadre dans une TPE ?

La réponse de FO :

Depuis 1947, les cadres et assimilés cadres du secteur privé bénéficient d’un régime de retraite complémentaire obligatoire spécifique géré par l’Association générale des institutions de retraites complémentaires (l’AGIRC*).

L’AGIRC* perçoit les cotisations et verse les pensions pour la partie de la rémunération comprise entre le plafond mensuel de la Sécurité sociale et huit fois ce plafond (tranche B et C). En deçà de ce plafond (tranche A), les pensions sont versées par le régime général et par l’ARRCO* (régime de retraite complémentaire de l’ensemble des salariés du secteur privé, cadres et des non cadres).

Calcul de la retraite complémentaire des cadres

L’AGIRC* fonctionne par répartition et par points. Les cotisations versées par les cadres et les entreprises servent à payer les pensions des retraités. Tous les ans, ces cotisations sont transformées en points de retraite. Pour déterminer le nombre de points acquis, seules les cotisations au taux contractuel sont prises en compte (16,24%). Ensuite, le montant des cotisations est divisé par le salaire de référence (ou encore appelé prix d’achat du point). Au moment de prendre sa retraite, tous les points cotisés par le cadre seront multipliés par la valeur du point en vigueur à cette date, cela déterminera le montant de la retraite.

FO se bat depuis toujours pour une protection sociale collective et solidaire. La retraite complémentaire en est l’un des piliers. Depuis 1947, la retraite complémentaire des cadres a fait le choix de la répartition, un choix de solidarité qui a montré toute sa solidité lors de la crise économique et ses ravages sociaux.

Mais la retraite complémentaire est aujourd’hui fragilisée, le régime des cadres est confronté à un déficit important qu’il est essentiel de résoudre. Un déficit qui résulte principalement de la baisse du volume des cotisations cadres et de l’absence de politiques salariales dynamiques. En effet, actuellement 36% des cadres perçoivent un salaire inférieur au plafond de la sécurité sociale.

Pour FO, il est indispensable de maintenir un régime spécifique pour les cadres, un régime distinct qui permettra par des mesures adaptées de garantir des pensions de meilleur niveau et d’assurer par l’apport de ressources nouvelles sa pérennité.

* lien vers :http://www.agirc-arrco.fr/

Nos conseillers répondent à toutes les interrogations que vous avez sur vos salaires, vos droits, les litiges que vous avez avec votre employeur…

FO s’engage à vous répondre sous 48h maximum par mail. Les différentes questions et réponses seront intégrées sur notre plateforme après modération.

Déjà 547 réponses
publiées par nos équipes !

Autres ressources