Prime TVA dans la Restauration : l’obstination de Force Ouvrière a payé

Face à la décision des organisations patronales de la branche des Hôtels-Cafés-Restaurants (HCR) de ne plus verser, au 1er janvier 2012, la prime TVA aux 800 000 salariés du secteur, Force Ouvrière avait dénoncé une attaque en règle contre le pouvoir d’achat des salariés. FO avait alors saisi les pouvoirs publics avant d’obtenir une réouverture des négociations en bonne et due forme.

La ténacité de Force Ouvrière a permis d’arracher un compromis au patronat. Les parties ont signé le 1er mars l’avenant n°14 à la convention collective des HCR (http://www.fgtafo.fr/ressources/avenant_14_signe_par_os__op.pdf). Celui-ci stipule que le versement de la prime TVA est maintenu selon les modalités et conditions définies en 2009.

Par ailleurs, la nouvelle grille des salaires minima y est incluse. Elle respecte l’engagement d’un niveau d’entrée de grille à 1% au-dessus du SMIC, soit 9,31€, et l’application d’une augmentation globale de 2%.