Machinisme agricole : avancées sociales pour les salariés de la branche

La fédération de la métallurgie vient de signer deux avenants dans la branche du machinisme agricole : un sur le forfait jours et l’autre sur le temps partiel.

FO Métaux se félicite de ce premier avenant sur les forfaits-jours pour les salariés non cadres qui n’en bénéficiaient pas jusqu’à présent. Il aura fallu « plusieurs séances » de négociation pour aboutir à un accord acceptable souligne la Fédération dans un communiqué publié le 16 mai 2014. Plusieurs de ses revendications ont abouti : La condition d’autonomie est réaffirmée pour les salariés non cadres éligibles au forfait jours ; la majoration est portée à 30% pour les salariés non cadres, au lieu des 20% initialement prévus et la possibilité de dénonciation unilatérale a été retirée.

Le temps partiel

Le second avenant relatif au temps partiel a abouti également à une avancée sociale et ce grâce à la persévérance de la Fédération face au patronat : la durée du travail peut être abaissée à 12h par semaine dans des cas bien déterminés et avec des garanties pour le salarié concernant l’organisation de leurs horaires de travail ; le nombre maximal d’avenants prévoyant le recours aux heures complémentaires est limité à 4 par an et les heures complémentaires sont maintenant rémunérées de 10 à 25% selon les cas. « FO Métaux se félicite de la signature de ces deux avenants qui apportent de réelles garanties aux salariés ».