Les militants FO ne passent pas inaperçus dans les Alpines

Sous la pluie, sous la neige des vallées Alpines, les militants de l’Union départementale des Alpes de Haute Provence ont, on ne peut plus, bravé le froid ambiant pour aller à la rencontre des salariés des très petites entreprises au pied des montagnes. Objectif : informer sur l’élection, une première pour ces salariés, informer sur les droits et même le droit de connaître et de faire valoir ses droits, et informer sur l’action de FO à l’occasion de ces élections. Il ne faut pas se le cacher, cette élection a, dans un premier temps, le mérite de motiver les militants pour aller à la rencontre des TPE autrement qu’à l’ordinaire, en simple « consommateur ». Pour une fois, le boulanger, le ou la vendeuse, la secrétaire ou encore la « nounou », l’ouvrier maçon, etc… sont vus comme des salariés avec les mêmes droits que les autres, que ce soit sur les retraites, les salaires, les conditions de travail ou la protection sociale, et bien des droits à conquérir. L’organisation syndicale FO a bien l’intention de poursuivre son action au-delà de l’élection. L’occasion est aussi de réaffirmer que FO est un syndicat de poids du département dans le secteur privé comme d’ailleurs dans le secteur public. Commencée dès l’été avec une première série de distributions et d’affichages, la campagne TPE « FO04 » ne laisse pas indifférents les salariés de ce bassin local de TPE (commerces, restauration, artisanat ou secrétariats de professions libérales...). A Digne, à Manosque, Sisteron, Barcelonnette ou Castellane, leur camion « FO 04 spécial T.P.E », qui va continuer à sillonner le département jusqu’au 12 décembre, n’est pas passé inaperçu.