Je travaille à mon domicile, ai-je droit à des contreparties financières ?

domicile {JPEG}Oui. Le salarié ayant accepté de travailler à son domicile a droit à une indemnité spécifique pour l’utilisation de son domicile à des fins professionnelles, le montant de cette indemnité pouvant varier en fonction du taux d’occupation (en termes de temps et d’espace).

L’employeur doit également prendre en charge les frais engendrés par l’occupation du domicile (frais de téléphone, d’électricité...) et fournir, installer et entretenir le matériel nécessaire à l’exercice de l’activité professionnelle.

Les dernières informations de la campagne