Je soupçonne mon employeur de vouloir mettre fin à ma période d’essai. Devra-t-il respecter un délai de prévenance ?

essais_periode {JPEG}Oui, depuis la loi du 25 juin 2008, le salarié doit être prévenu de la rupture de sa période d’essai dans un délai qui ne peut être inférieur à 24h en deçà de 8 jours de présence, 48h entre 8 jours et 1 mois de présence, 2 semaines après 1 mois de présence, 1 mois après 3 mois de présence.

Les dernières informations de la campagne