Election dans les TPE : un enjeu pour FO, un engagement de tous les militants !

Pour la Moselle, ce sont près de 50 000 salariés, répartis dans 15 000 entreprises, qui devraient voter en fin d’année. « Cette élection va être extrêmement difficile dans la mesure où les salariés de ces TPE ne peuvent avoir ni représentants syndicaux, ni représentants du personnel. De ce fait l’influence des organisations syndicales y est nécessairement moins importante. Le nombre, la taille de ces entreprises et l’éclatement géographique ne simplifieront pas non plus la campagne électorale. Pour autant, cette élection est un enjeu pour l’ensemble des adhérents et des militants qui doivent s’engager aux côtés de l’Union départementale (UD) pour obtenir le meilleur résultat possible » souligne Alexandre Tott, Secrétaire général de l’UD de la Moselle dans son journal « Le combat social » de septembre 2012.