Assistantes maternelles : calcul du salaire lors d’une embauche en cours de mois

Lorsque l’assistant(e) maternel(le) est embauché(e) en cours de mois, ou lorsque le contrat est rompu en cours de mois, il n’y a ni prorata ni calcul au réel à effectuer.

Le calcul du salaire doit obligatoirement se faire par un calcul de l’absence :

  • Soit A = le nombre d’heures de travail non effectuées au cours du mois ;
  • Soit B = le nombre d’heures de travail théoriques (le nombre d’heures réel et non le nombre d’heures mensualisées) au cours du mois.

Salaire mensuel de base x A / B = montant de l’absence, à déduire du salaire mensuel de base. Exemple : Véronique est assistante maternelle et accueille depuis le 15 septembre 2014 le petit Christian sur la base de trois jours par semaine (26 heures), 44 semaines par an, pour 3€ de l’heure :

  • le lundi de 8h à 18h (10 heures de travail) ;
  • le mardi de 8h à 15h (7 heures de travail) ;
  • le jeudi de 8h à 17h (9 heures de travail).

Son salaire de base est de 26 heuresx44 semaines/12 = 95.55 heures mensualisées x 3€ = 286€. Si elle avait travaillé l’intégralité du mois de septembre, elle aurait dû effectuer un total de 121 heures (B) (5 lundis, 5 mardis, 4 vendredis).