Artisanat alimentaire : Les crémiers-fromagers élevés au rang d’artisans

Dans la famille des métiers de bouche on connaissait les artisans bouchers, les artisans boulangers, mais, jusqu’à présent, point d’artisans crémiers-fromagers. Voilà qui devrait bientôt être chose faite. Le métier vient en effet d’obtenir officiellement son label d’artisanat de la bouche même de Carole Delga, Secrétaire d’État chargée du commerce et de l’artisanat. Un statut qui reconnaît le savoir-faire de la profession en même temps qu’elle lui permet de bénéficier d’aides spécifiques et d’ouvrir un CAP. L’arrivée du label modifie en profondeur l’activité du fromager.

En effet, pour bénéficier du label d’artisan, celui-ci ne pourra pas se limiter à la seule commercialisation des fromages, il devra aussi assurer lui-même la transformation du produit brut en proposant, par exemple, du camembert au calvados ou du brie à la truffe.

Ce label était attendu depuis longtemps par la profession. Il va lui permettre d’accéder à différentes aides relatives à l’innovation et au développement. Des aides régionales pourront ainsi être débloquées plus facilement. Elles faciliteront sans aucun doute la création et l’implantation des entreprises dans les villes et les campagnes. De même, des services de proximité seront proposés afin d’évaluer la pertinence d’une création dans tel ou tel secteur. Enfin, la visibilité de l’activité sera accrue grâce aux campagnes publicitaires nationales que lance régulièrement les métiers de l’artisanat. Bonne nouvelle donc pour les 3 200 (futurs) artisans crémiers répartis sur le territoire national. Ce nouveau statut tombe à point nommé. En effet, si le marché des fromages est dominé à 92% par les grandes surfaces, le secteur est en pleine évolution. Ainsi, depuis 3 ans, on compte centaine de créations d’entreprise chaque année. L’arrivée du nouveau label devrait donc dynamiser encore un peu plus l’activité fromagère.

Propos recueillis pour le magazine « Artisanat alimentaire » édité par la FGTA-FO

En savoir plus : FGTA-FO

Les dernières informations de la campagne